Maison Novoclimat 2.0

 

LA CERTIFICATION NOVOCLIMAT 2.0

Une maison Novoclimat 2.0 est une résidence certifiée à haute efficacité de rendement énergétique.

En 2013, l'ancien programme Novoclimat est devenu la norme d'isolation demandée par le Code de Construction du Québec : un bon pas en avant pour l'efficacité énergétique des bâtiments ! La norme Novoclimat 2.0 a alors pris le relai, pour les projets leaders en efficacité énergétique.

Novoclimat 2.0 s'inspire du programme fédéral R-2000 qui en 1994, avait introduit diverses exigences en matière de développement durable, ainsi que du programme nord-américain LEED pour les habitations. Un certain nombre de critères doivent désormais être respectés parmi une liste de choix (exemples : matériaux sains, recyclés ou de provenance locale; gestion écologique des déchets sur le chantier; conception favorisant l'énergie solaire passive; construction favorisant le branchement de véhicules électriques; gestion efficace de l'eau, etc.).

Selon le concepteur du programme, l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec (Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec), les critères de cette certification gouvernementale garantissent l'amélioration de la performance énergétique de votre bâtiment d'un minimum de 20 %.

Les entrepreneurs souhaitant être accrédités Novoclimat 2.0 doivent suivre une formation à cet effet. Le programme leur permet aussi d'obtenir le soutien technique dont ils ont besoin, de faire inspecter la maison lors de la construction et de la faire certifier si elle satisfait aux exigences du programme.

Chaque maison inscrite à ce programme est inspectée par un évaluateur d'une entreprise privée, mandatée à cet effet par le Ministère et indépendante de l'entrepreneur. Pour les maisons standards, deux inspections sont réalisées :

  • une première inspection avant la pose du gypse, lors de laquelle est réalisé un test d'infiltrométrie, soit un test instrumenté qui permet de vérifier l'étanchéité de votre maison, à savoir la quantité d'air extérieur qui entre dans votre habitation;
  • une seconde à la fin des travaux, comprenant une inspection visuelle complète ainsi que la vérification des débits d'air et de la calibration de votre système de ventilation.

 

De plus, les consommateurs qui optent pour une maison neuve certifiée Novoclimat 2.0 ont droit à une aide financière gouvernementale.

Critères et exigences requis par la certification Novoclimat

Plusieurs critères et exigences sont requis pour qu'une maison unifamiliale reçoive la certification Novoclimat, entre autres :

  • Un taux de fuite d'air maximal de 1,5 CAH (changement d'air à l'heure) à 50 Pascals, pour un bâtiment détaché (ex. maison unifamiliale détachée);
  • Une isolation minimale RSI 10.30 (R-58.5) pour la toiture, RSI 4.14 (R-23,5) pour les murs hors sols y compris les rives de planchers et RSI 3.17 (R-18) pour les murs de fondation;
  • Un maintien de la continuité de l'isolation et de l'étanchéité, notamment du pare-vapeur servant aussi de pare-air, par exemple en installant un foyer ou des boîtiers et câbles électriques;
  • Des portes et fenêtre certifiées Energy Star, adaptées à la zone climatique du bâtiment;
  • Un double vitrage scellé avec gaz argon ou krypton, enduit à faible émissivité (Low-E) et intercalaire isolant;
  • Des vitrages placés à l'abri du vent (près du centre de la valeur R totale des matériaux isolants ou davantage vers l'intérieur) pour mieux résister à la condensation;
  • Un bris thermique pour les cadres métalliques;
  • Un pourtour des cadres isolé au polyuréthane à faible expansion ou selon une autre méthode reconnue;
  • Une isolation RSI 1,41 (R-8) et pare-vapeur sur les conduits d'air de combustion traversant un espace chauffé;
  • Des thermostats électroniques pour les appareils de chauffage électrique autonomes et thermostats programmables pour les systèmes de chauffage central;
  • Une isolation 25 mm (1 pouce) des tuyaux d'eau chaude sur une distance minimale de 1,83 m (6 pieds) de la sortie du chauffe-eau.

Au niveau de la qualité de l'air, cela signifie par exemple :

  • L'emploi d'enduits, adhésifs, produits de scellement et revêtements intérieurs à faible COV;
  • Une évacuation d'aspirateur central extérieure et éloignée de toute zone d'occupation et d'une entrée d'air frais;
  • Une ventilation à haut débit durant 48 heures à la fin de la construction;
  • L'installation d'un détecteur de monoxyde de carbone relié en permanence au circuit électrique dans chaque pièce où il y a un appareil de chauffage à combustion ou un garage attenant;
  • L'installation, pour les planchers en contacts avec le sol, d'un dispositif permettant le raccordement éventuel d'un système d'évacuation du radon par dépressurisation;
  • L'installation d'un ventilateur récupérateur de chaleur certifié Energy Star et d'une efficacité de récupération sensible d'au moins 60 % à - 25 C;
  • L'installation d'un système de ventilation mécanique conçu, installé et équilibré par un spécialiste en ventilation résidentielle accrédité par le programme ou un organisme reconnu;
  • L'installation d'une hotte de cuisinière située à moins de 750 mm (2 pi 6 po) de la surface de cuisson, avec évacuation extérieure obligatoire et un débit compris entre 50 litres par seconde (106 pieds cubes minute) et 236 litres par seconde (500pcm) à une pression de 25 Pa;
  • L'installation de ventilateurs autonomes de salles de bains peu bruyants et respectant les critères Energy Star;
  • S'il y a lieu, l'emploi de poêles et foyers certifiés pour leurs faibles émissions atmosphériques, portes étanches, combustion contrôlée et amenée d'air extérieur;
  • L'emploi d'appareils de chauffage au gaz naturel, au propane et au mazout : prise d'air extérieur, combustion scellée ou tirage forcé ou induit. Il faut aussi prévoir l'installation de dispositifs d'arrêt de sécurité dans l'éventualité d'un blocage complet ou partiel de la sortie des gaz;
  • L'installation de toilettes de 4,8 litres d'eau maximum par chasse;
  • L'installation de pommes de douche à débit réduit (moins de 7,6 L/minute à une pression de 551 kPa);
  • L'installation d'aérateurs de robinets limitant le débit à 5,7 L/minute à une pression de 414 kPa;
  • L'installation d'interrupteurs intérieurs pour les prises électriques servant à brancher un chauffe-moteur ou des décorations lumineuses hivernales;
  • L'installation d'interrupteurs intérieurs, détecteurs de mouvement ou cellule photoélectrique pour l'éclairage extérieur.

 

À NOTER : Pour obtenir la liste complète et à jour des critères et exigences requis pour l'obtention de la certification Novoclimat 2.0, nous vous conseillons de visiter le site Internet de l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec.